– CONFERANCE: 9 MAI 2017

L’impact de l’art et de la culture sur le développement avec Lukas Pairon

Date: Mardi 9 Mai 2017, 17h45 – 20h30

Lieu: Bozar , Terarken, 1000 Bruxelles

Langue: Néerlandais

RemarquesEntrée libre sur inscription.
Inscription obligatoire avant le vendredi 5 mai. Pour ce faire, remplissez le formulaire d’inscription sur cette page ou envoyez un e-mail à sylvie.walraevens@echoscommunication.org, en mentionnant votre nom, l’organisation que vous représentez et votre numéro de téléphone.

Début 2009, Lukas Pairon a vu la première école de musique de Gaza se faire bombarder et rouvrir ses portes à peine deux mois plus tard. « N’avaient-ils pas d’autres priorités ? », êtes-vous en droit de vous demander. Lors de cette conférence, Lukas Pairon vous répondra en partageant les conclusions de sa thèse de doctorat sur le sens de la musique pour les jeunes dans un environnement violent. Il a suivi de près deux groupes de jeunes vulnérables de Kinshasa : des anciens gangsters et ceux que l’on appelle « les enfants sorciers ». Vous aurez ensuite l’opportunité de lui poser toutes vos questions lors d’une discussion.
L’artiste belge Marie-Francoise Plissart présentera aussi un teaser de son projet Tambours Majeurs, un film qu’elle est en train de réaliser sur les percussionnistes de l’ensemble de musique Beta Mbonda, composé d’anciens membres de gangs violents à Kinshasa devenus fins musiciens, et étudiés par Lukas Pairon dans le cadre de sa thèse de doctorat.

Lukas Pairon fut, tour à tour, directeur artistique du Festival van Vlaanderen, fondateur et directeur général de la compagnie de théâtre musical Walpurgis et directeur de l’ensemble Ictus. En 2005, il a fondé Music Fund, une organisation qui soutient les jeunes musiciens et les écoles de musique dans les zones de conflit. Entre 2009 et 2012, il a dirigé un programme d’échange entre des défenseurs des droits de l’homme palestiniens et israéliens ainsi que des jeunes de dix-huit ans d’écoles anversoises. Actuellement, Lukas Pairon est le cofondateur et président de Glazza, une organisation qui soutient des projets artistiques et éducatifs à Gaza.